Aller au contenu

passages

Activités du 29 au 31 mars

La grande manif s’en vient et on a quelques annonces à faire : autobus vers Montréal, précisions sur la manif, activités d’après-manif et autres activités de la fin de semaine!
On a trois jours de mobilisations et rassemblement féministes et queers devant nous!

Communiqué de presse

MONTRÉAL, le 13 mars 2024 – Une coalition LGBTQIA2E+ soutenue par 114 organisations de partout au Québec (voir la liste complète en annexe) – notamment féministes, syndicales, communautaires et étudiantes – invite les représentant·e·s  des médias au lancement de la campagne Nous ne serons pas sages. 

Pour faire suite à notre réponse à Enquête

Suite à notre premier article de réponse au reportage d’Enquête « TransExpress », un jeune trans nous a contacté-e-s pour nous partager son expérience d’avoir été interviewé par l’équipe d’Enquête. Le P!nk Bloc s’est entretenu avec lui pour mieux comprendre le processus qui a mené à la production d’une telle émission. Ce qu’il nous a révélé est d’autant plus choquant et révèle clairement la transphobie institutionnelle dont Radio-Canada et Enquête ont fait preuve lors de cette émission.

25 mars – Première rencontre publique des Pas Sages de Sherbrooke

Nous vous invitions, adelphes trans et non-binaires ainsi que leurs allié·es, pour la première rencontre du comité PAS SAGES – ‘Sherbrooke’. Plus nous serons nombreux·ses, plus nos capacités seront grandes et plus notre message sera fort. C’est pourquoi nous vous invitons à nous joindre lors de notre première rencontre le Lundi 25 Mars à 19h00 aux locaux de TransEstrie. (69 Rue Wellington N, Sherbrooke)

On parle de nous!

Depuis le lancement de la campagne, les militant-es de Nous ne serons pas sages ont eu l’occasion de parler de la campagne chez quelques médias camarades!

Nous accusons Enquête et Radio-Canada

Avec le reportage Trans Express, Enquête donne avant tout une plateforme aux discours de groupes transphobes en invitant des pseudo-expert.e.s discrédité.e.s par leur milieu telle que Lisa Littman et sa théorie du « rapid-onset gender dysphoria ». Nous considérons que les choix éditoriaux de l’émission sont clairs, politiques et dangereux. Enquête ne présente pas ici une pièce d’enquête rigoureuse, mais une heure de sensationnalisme démagogue faisant écho à l’extrême-droite.

Grande manifestation des pas sages le 31 Mars

Le 31 mars rassemblons nous en cette journée de la revanche trans pour démontrer notre mécontentement contre la situation présente et la complicité du gouvernement. La manifestation débutera devant le 600 rue fullum où le ministère de la famille à ses bureaux. C’est aussi le lieux où un millier de militant-es trans et alliés ont mis en déroutes une centaine de militant-es anti-trans cette automne.

18 février – Assemblée publique

Le dimanche 18 février, se tiendra la première assemblée publique de mobilisation de la campagne.  Tous les groupes et personnes qui souhaitent s’impliquer dans la lutte pour la dissolution du comité de « sages » sont invitées! L’idée est de permettre aux gens de se rencontrer, d’échanger, de former des comités et de coordonner des initiatives populaires, d’élargir notre coalition, et d’encourager les initiatives autonomes…

Face à la transphobie du gouvernement, nous ne serons pas sages!

Lancement de la campagne

Aujourd’hui, le 5 février 2024, nous avons lançé la campagne « Nous ne serons pas sages », qui exige la dissolution du comité de « sages » dans une perspective de libération trans.  Nous souhaitons rassembler nos communautés pour s’organiser face au backlash. Nous voulons énergiser la lutte pour l’auto-détermination des communautés trans. Notre campagne de mobilisation prendra une forme décentralisée. Elle s’inscrit dans la diversité des tactiques. Nous espérons une participation large et diversifiée, à l’échelle du soi-disant « Québec »…