Aller au contenu

Événements

4 mai – Queer Block Party / An afternoon of fun praxis

Rejoignez-nous le 4 mai* prochain dès 14h pour un Queer Block Party au parc Émilie-Gamelin! Réapproprions-nous l’espace qui est le nôtre dans cette ville de plus en plus gentrifiée et de plus en plus transphobe. En pleine journée, faisons rayonner toutes nos joies, nos colères et nos tristesses queers. Nos existences flamboyantes prendront toute la périphérie qui leur est due, envahissant du parc au parlement. Faisons entendre nos clameurs jusqu’au gouvernement pour bien lui faire comprendre qu’il ne régnera jamais sur nous et nos corps. Ensemble, nous ferons face à la menace du comité des sages. Ensemble, nous prendrons soin de nous sans eux. 

21 avril – Rencontre publique de mobilisation

Venez à une rencontre publique de mobilisation pour participer à l’avancement de la lutte pour la dissolution du comité de sages et contre la transphobie! Toutes les contributions sont bienvenues!

Que vous cherchiez comment rejoindre l’effort de résistance, que vous souhaitiez partager les activités de votre groupe ou que vous ayez des idées d’initiatives à mener seul.e, à deux, à dix, à 100, c’est le moment de nous parler!

Sois l’étincelle qui allume le feu (d’artifice)

On a prouvé fois après fois qu’on a la force de contrer ces attaques. N’attendons pas de solution extérieure. N’attendons pas que d’autres fassent le travail de notre libération. Le pouvoir de changer les choses et de renverser la vague transphobe est dans les mains de toutes les personnes présentes ici aujourd’hui.

Nitashukuen mak de révolution

On est là depuis longtemps, plus longtemps que vous pouvez vous l’imaginer. Nos identités, toutes diverses, ont passé d’identités qui étaient respectées et célébrées comme des dons de tshishe manitu à des identités qu’on a dû cacher par survie. Pis quand on s’assume, c’est dangereux pour nous. Pis tout ça, je suis à boute. Je veux qu’on ait le droit d’être, tout simplement, comme NOUS on le veux. Je veux qu’on se célèbre. Je veux pas que ce soit une gang de settlers qui décident pour nous. Je l’ai dit au début, j’ai mal, je suis en colère et ces émotions, celles qu’on vit tout.e.s ici, tout le monde qui fit pas dans leur moule de cis-hétéros blancs, ben il est grand temps qu’elles se transforment. Pas juste en fierté, mais en révolution.

Retour sur la manif + discours d’ouverture + photos!

Hier, nous étions près de 1000 personnes réunies pour manifester contre le comité de sages. Le printemps était au rendez-vous et l’énergie était combative, colorée, queer et festive! Au point de rendez-vous, devant le 600 rue Fullum, on pouvait admirer les slogans affichés aux alentours pour l’occasion. Cette première grande manif de Nous ne serons pas sages a été un succès, et ce ne sera pas la dernière!

Activités du 29 au 31 mars

La grande manif s’en vient et on a quelques annonces à faire : autobus vers Montréal, précisions sur la manif, activités d’après-manif et autres activités de la fin de semaine!
On a trois jours de mobilisations et rassemblement féministes et queers devant nous!

25 mars – Première rencontre publique des Pas Sages de Sherbrooke

Nous vous invitions, adelphes trans et non-binaires ainsi que leurs allié·es, pour la première rencontre du comité PAS SAGES – ‘Sherbrooke’. Plus nous serons nombreux·ses, plus nos capacités seront grandes et plus notre message sera fort. C’est pourquoi nous vous invitons à nous joindre lors de notre première rencontre le Lundi 25 Mars à 19h00 aux locaux de TransEstrie. (69 Rue Wellington N, Sherbrooke)

Grande manifestation des pas sages le 31 Mars

Le 31 mars rassemblons nous en cette journée de la revanche trans pour démontrer notre mécontentement contre la situation présente et la complicité du gouvernement. La manifestation débutera devant le 600 rue fullum où le ministère de la famille à ses bureaux. C’est aussi le lieux où un millier de militant-es trans et alliés ont mis en déroutes une centaine de militant-es anti-trans cette automne.

18 février – Assemblée publique

Le dimanche 18 février, se tiendra la première assemblée publique de mobilisation de la campagne.  Tous les groupes et personnes qui souhaitent s’impliquer dans la lutte pour la dissolution du comité de « sages » sont invitées! L’idée est de permettre aux gens de se rencontrer, d’échanger, de former des comités et de coordonner des initiatives populaires, d’élargir notre coalition, et d’encourager les initiatives autonomes…